Commune - Histoire et partimoine - La Tourvillerie

La Tourvillerie

Saussey La Tourvillerie



Le hameau de la Tourvillerie se trouve à Saussey sur la route de Cérences entre le village de Bretteville et le lieu-dit « La Caterie » en direction de Coutances. On y accède par un étroit chemin récemment remis en état dont le tracé semble n’avoir pas été modifié depuis le moyen-âge.

La Tourvillerie est devenue, avec le temps, un village bien agréable situé à l’écart des grandes agglomérations. C’est un endroit très reposant maintenant les traditions du passé liées à la paysannerie.

Son histoire mérite d’être contée. Le nom de Tourvillerie lui fut certainement donné par le propriétaire de ce tènement dépendant de la seigneurie de Tourville. Ce seigneur, Abel Lecappelain, avait deux fils qui à la mort de leur père héritèrent. Ils se partagèrent la succession le 20 novembre 1523. Thomas reçut la Tourvillerie et Jean le domaine de Clivonnet sis à Saint-Pierre-de-Coutances. Mais à cause d’une pièce de terre de 10 vergées nommée les Courdreaux revendiquée par chacun des deux frères il s’ensuivit un procès qui dura de longues années.

Thomas Lecappelain, écuyer, seigneur de Tourville, héritier de la Tourvillerie quittera la région avant 1620 pour demeurer à Planquery, vicomté de Bayeux. Il vend la Tourvillerie à maître Nicolas Duchemin, chanoine trésorier de la cathédrale de Coutances, mais la Tourvillerie est retirée de la vente.
Par la suite François Lecappelain, fils de Thomas, hérite de son père sous bénéfice d’inventaire. Il fieffe la Tourvillerie à Guillaume Duchemin, officier commensal de la duchesse d’Orléans demeurant à Coutances pour 300 livres de rentes.

Cette fieffe fera encore l’objet d’un très long procès entre le bailleur et l’acquéreur, ce dernier n’ayant remboursé que 55 livres s’était engagé à remettre les 245 livres restant en 4 ans ce qu’il ne fit pas. La longue procédure engagée continuera après le décès des deux antagonistes ; elle n’était toujours pas réglée en 1716. On ne connait pas la suite.

Le tènement de la Tourvillerie, 75 à 80 vergées de terre n’était pas très important. Il comprenait maison manable, salle, cuisine, 2 chambres, 2 antichambres au 1er étage, écurie, volière à pigeons, pressoir et autres dépendances.

Aujourd’hui il ne reste rien de la maison manable si ce n’est que quelques dépendances ayant subi des transformations pour les rendre habitables. L’ensemble a été morcelé, il n’existe pratiquement plus d’exploitation agricole suite au rattachement à diverses propriétés environnantes.

Il est à noter que la Tourvillerie à Saussey ne concerne pas les Costentins seigneurs de Tourville en leur temps et encore moins le vice-amiral et Maréchal de France Anne Hilarion de Costentin, comte de Tourville, héros sous Louis XIV de la bataille de la Hougue.

Pierre Perrotte


Saussey La Tourvillerie
Retour

AGENDA

06
Juillet
Tournoi de pétanque du club de Football
03
Août
Tournoi de pétanque du club de Football
22
Septembre
Boucles de Saussey
Voir l'agenda de l'année